menu bar

Résolution 1: Réponse à la crise des opioïdes au Canada

Cliquez ici pour télécharger cette résolution en format PDF

PRÉSENTÉE PAR :

Bread and Roses Co-operative Homes Inc.                      

PERSONNE-RESSOURCE:

Scott Stager Piatkowski

Coordonnateur

Bread and Roses Co-operative Homes

307, rue Queen sud, Bureau

Kitchener (Ontario) N2G 4V3

Tél. : (519) 742-4886

Courriel : info@breadandrosescoop.org

Cette résolution s’adresse à la réunion :
✓ de tous les membres de la FHCC
des membres de l’Ontario

NOUS PROPOSONS :

  1. QUE l’on encourage les membres de la FHCC à se sensibiliser aux effets de la crise des opioïdes et à envisager des stratégies de réponse adaptées au contexte local;
  2. QUE l’on encourage les coopératives d’habitation membres à envisager de recourir aux ressources, à la formation et aux renseignements locaux pour appuyer l’élaboration de stratégies de réaction adoptées au contexte local;
  3. ET QUE la FHCC examine des possibilités de sensibiliser ses membres à ce problème et de les mettre en contact avec des ressources disponibles localement.

LES RAISONS QUI NOUS MOTIVENT À PROPOSER CETTE RÉSOLUTION SONT :

  1. Le Canada est confronté à une crise croissante liée aux opioïdes. Les données récentes indiquent qu’au moins 2 816 Canadiens sont décédés de causes liées aux opioïdes en 2016 et, selon l’administrateur en chef de la santé publique du Canada, il est très probable que ce nombre dépassera le cap de 3 000 en 2017. Alors que les provinces de l’Ouest ont été les plus durement touchées, les décès liés aux opioïdes sont également en hausse dans les provinces de l’Est.
  2. Même si notre principale raison d’être en tant que mouvement est de fournir des logements d’habitation coopérative à nos membres, nous ne sommes pas insensibles aux pressions sociales. Si nous n’avons pas encore été touchés par la crise des opioïdes dans nos coopératives, ce n’est qu’une question de temps. La consommation d’opioïdes peut toucher toutes sortes de communautés et de personnes, peu importe leurs revenus, leurs antécédents et leurs circonstances.
  3. Compte tenu de la prévalence de la crise des opioïdes, les coopératives devraient envisager comment elles entendent faire face à la consommation d’opioïdes, y compris les possibilités d’empoisonnement et même de décès attribuables aux opioïdes, qu’ils touchent les membres, leurs invités ou ceux qui utilisent leur propriété sans permission. Les coopératives devraient être proactives et fournir au personnel et aux membres l’information et les outils nécessaires pour réagir.
  4. Les coopératives peuvent recourir aux ressources locales pour établir une stratégie de réponse appropriée. Ces ressources et stratégies locales peuvent comprendre :
    1. l’accès au Naloxone et son administration lorsque c’est autorisé;
    2. la formation du personnel et des bénévoles intéressés pour administrer le Naloxone;
    3. la distribution d’informations aux membres au sujet de la consommation d’opioïdes et son impact sur la communauté;
    4. la distribution de contenants pour objets tranchants et aiguilles et une formation pour éliminer ces objets;
    5. des informations sur les façons d’aiguiller les utilisateurs d’opioïdes et ceux qui sont touchés par leur utilisation vers les ressources communautaires disponibles.
    6. De tels efforts viseraient à préserver la vie, la sécurité et la dignité personnelle des membres des coopératives, des autres résidants, du personnel et des visiteurs; comprendraient des protocoles permettant aux coopératives de réagir de façon appropriée aux incidents liés à l’utilisation d’opioïdes sur leur propriété; et favoriseraient la collaboration avec d’autres intervenants dans la collectivité en vue de promouvoir ces objectifs.

NOUS ESTIMONS QUE CETTE MESURE COÛTERA :

Le financement pour les activités de sensibilisation et d’éducation est compris dans les budgets de fonctionnement de 2018.

 

CONSEIL D’ADMINISTRATION  ( X ) APPUI   (   ) REJET    (   ) NEUTRE

 

COMMENTAIRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION :

Nous croyons que les particuliers et les communautés touchés par la toxicomanie ont besoin de compassion, de compréhension et de soutien. Nous croyons que cette résolution met en application les principes coopératifs 5 et 7, nommément l’éducation, la formation et l’information et la préoccupation pour la communauté.

Le Conseil d’administration appuie cette résolution pour sa capacité d’accroître la sensibilisation aux problèmes de santé majeurs au Canada qui touchent des gens de tous les milieux.

Nous encourageons les membres à examiner les ressources et les partenariats locaux nécessaires pour accroître la sensibilisation et les ressources accessibles aux membres pour s’attaquer aux toxicomanies dans nos communautés coopératives.

Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances comprend un centre de ressources sur les opioïdes à www.ccdus.ca.